audetourdenousaffiche-01-01


« Elle », elle est artiste de cirque.1509274_10203535853583202_1739269269_n

« Il », il est technicien.
« Elle », elle fait du trapèze sous un chapiteau.
« Il », il balaye et accueille le public.
« Elle », elle a le sourire de la scène.
« Il », il a la force du technicien.
« Elle », elle brille, monte, glisse, exécute son numéro avec précision.
« Il », il vit, plonge, danse, et porte avec passion.
« Elle », elle devient maman.
« Il », il devient papa.
« Elle », elle va devoir s’adapter.
« Il », il va devoir s’adapter.
« Ils », ils vous présentent leur duo pour trois.



Note d’intention:

Nous sommes devenues parents, notre vie a changé à tous les deux.
-Rosemary a changé; son corp s’est transformée, elle s’est réalisée en tant que femme. Elle a plus de féminité, toujours la passion du spectacle et elle se sent prête à créer avec cette nouvelle sensibilité.
-Monfred, dévoué à sa belle, souhaite s’impliquer autant dans le spectacle que dans son nouveau trio familial.
Au service de Rosemary il peut être homme de son et de lumière, comme
balayeur, et c’est dans cette continuité que Rosemary et Monfred souhaitent vous faire partager leurs accordages.
Voilà une partie de nos détours…



Descriptif du numéro:
Une structure de trapèze fixe, une piste et un technicien.
Derrière le rideau, Rosemary pense à son tableau parfait, sa prouesse technique.
Elle veut montrer au public ce en quoi elle excelle,ce qu’elle a appris depuis toujours :
QUELQUE CHOSE D’EXTRAORDINAIRE!!!
La musique retentit, l’artiste entre en scène le sourire éblouissant, le costume étincelant, les yeux pétillants.
Monfred la regarde, la trouve belle. Il l’allège de sa cape reprend sa place de technicien pour l’accompagner dans ses prouesses.
Son tour de piste terminé, elle saisi le trapèze et pour le plus grand plaisir du public elle enchaîne enroulés, arabesques et sirènes. Rosemary de tout son être atteint le paroxysme de son numéro, elle perçoit l’aboutissement de sa quête lorsque les pleurs d’un bébé retentissent.
Monfred et Rosemary se lancent un regard. L’un comme l’autre ne peuvent abandonner leur place.
Monfred se décide pourtant à prendre les choses en main, et abandonne son poste, laissant à Rosemary la possibilité de continuer sa performance.
Malgré le dévouement de Monfred, Rosemary n’a pas d’autre solution que d’abandonner son agrès, elle disparait.
Monfred, seul sur scène, subit le regard du public, pour doucement glisser vers les plaisirs de la scène, en gardant le public en alerte.
Lorsque que Rosemary revient, elle n’est pas seule; elle doit prendre en compte son autre moitié, et le fruit de leur amour.
Être femme, mère et amant, l’envie de concilier les trois, et la nécessité de se réaliser la poussent à remonter sur le trapèze avec leur bébé.
Le détournement de soi et de situation devient une évidence pour la recherche de son être le plus profond et l’émergence de ses émotions.

10155640_10203535851623153_404264894_n

Publicités